• header1.jpg
  • header2.jpg
  • header3.jpg
  • header4.jpg
  • header5.jpg
  • header6.jpg
  • header7.jpg
  • header8.jpg
  • header9.jpg
  • header10.jpg
  • header11.jpg
  • header12.jpg
  • header13.jpg
  • header14.jpg
  • header15.jpg
  • header16.jpg
  • header17.jpg
  • header18.jpg

 

1/ L’élu local, l’insécurité et le sentiment d’insécurité

Rémi Vincent, référent sûreté pour un bailleur social toulousain. Ancien consultant sécurité, prévention de la délinquance et tranquillité publique. Réserviste de la gendarmerie nationale

Introduction : Pourquoi la question de l'insécurité et du sentiment d'insécurité est une bataille idéologique dans laquelle l'élu local doit être investi ? Replacer la question de la sécurité des citoyens dans la question sociale ?

1. Connaître la réalité du territoire : le début de la bataille idéologique

  • Les limites de l'utilisation exclusive des statistiques policières
  • Les outils de diagnostic

2. Structurer le partenariat : l'enjeu de transversalité et de fédération des acteurs

  • Les dispositifs existants et la loi de 2007
  • Utiliser les outils juridiques existants en inversant leurs objectifs politiques initiaux

3. Construire l'action publique : gagner la bataille idéologique sur son territoire

  • La rédaction d'une stratégie territoriale de sécurité et de prévention de la délinquance (STSPD)
  • Le contenu d'une STSPD républicaine, sociale et au service des citoyens

4. Communication, suivi et évaluation de la politique publique : les conditions de la réussite

  • La signature de la STSPD et la communication publique
  • Porter les projets, faire vivre le partenariat, évaluer et adapter la politique publique : les outils et moyens nécessaires

Conclusion : questionnements autour de l'avenir proche des dispositifs et des politiques locales de prévention de la délinquance

Appréhender les différents outils juridiques et administratifs, les démarches, les acteurs, les «bonnes pratiques». Élaborer une doctrine générale de la collectivité sur les questions d'insécurité, de sentiment d'insécurité et de prévention de la délinquance.

Commander cette formation

2/ Quel avenir pour la sécurité publique sans vidéo surveillance ?

Rémi Vincent, référent sûreté pour un bailleur social toulousain. Ancien consultant sécurité, prévention de la délinquance et tranquillité publique. Réserviste de la gendarmerie nationale
  • Le rôle des collectivités locales dans la connaissance scientifique des délinquances
  • La relative impuissance des collectivités locales dans la lutte contre les délinquances
  • L’injonction à l’utilisation de la vidéosurveillance : l’élu local «cerné» par l’État, la facilité technique de l’outil et l’attrait communicationnel
  • La saignée des services de police et de gendarmerie et les pistes de politique de sécurité publique décentralisées: police municipale de proximité, médiation de rue, implication citoyenne...

Commander cette formation

3/ Quelle politique de tranquillité publique ? L’exemple de Grenoble

Élisa Martin, 1ère adjointe au maire de Grenoble

Quelle politique de tranquillité publique ? L’exemple de Grenoble
La police est un service public ouvert à tou-te-s, un corps professionnel constitué et l’outil de la violence légitime mise en oeuvre par le pouvoir. Encensée, décriée -> mais que fait la Police ?

Sous la mandature Sarkozy et Hollande nous avons assisté à une inflation législative relative aux enjeux de la sécurité et de protection du territoire en matière de terrorisme et de renseignements mais pas seulement. Pour autant le dernier texte structurant relatif à l’organisation de la sécurité publique date de 1999.
Or il est aujourd’hui nécessaire de reprendre la réflexion sur l’ordre public républicain auquel nous aspirons et dont la force publique est un outil.
Il est nécessaire de repréciser le cadre réglementaire actuel et les prérogatives de chacun. Cela est d’autant plus nécessaire de par la montée en puissance des polices municipales (généralisation de l’arme de poing notamment, gestion des systèmes de vidéosurveillance)

  1. La loi Chevènement de 1999 : analyse et critiques
  2. Les évolutions législatives : une philosophie partagée par la gauche et la droite ?
  3. Comment dessiner des perspectives ? Comment fonder un ordre public républicain dans le cadre d’une VI république ?

Commander cette formation

AGENDA DES FORMATIONS

ABONNEZ-VOUS !


Téléchargez le bulletin d'abonnement

FDC EXPOS

  • expo-leauestanous
    L'eau est à nous ! Un bien commun indispensable à la vie
  • expo-lalaicitecestlapaix
    La Laïcité c'est la paix
  • expo-larevolutionfrancaise
    La Révolution française
  • expo-lefrontpopulaire
    Le Front Populaire a 70 ans !